Recherche



L'association

Fermer Historique

Fermer La vie associative

Fermer Nos communications

Fermer Les activités

Les services

Fermer La carte

Fermer Contacts

Fermer Recrutement

Galleries d'images
Nuage de Tags
 
Flux Rss
Visites

 333974 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Bienvenue sur ADSEAM

  ADSEAM : Association Départementale pour la Sauvegarde de l'Enfant à l'Adulte de la Manche, une association de militants et de professionnels pour des actions d'utilité sociale.  
  carte2013.jpg  


 

EDITO

En début d’année, dans l’édito, je parlais des nouveaux CPOM et des préoccupations que nous avions quant au financement du “Service logement” sur Cherbourg. Permettez-moi de revenir sur ces mêmes sujets et en premier lieu, celui du “service logement”.
Faute d’assurance de financement, et suite à une réunion du bureau de l’association, nous avons pris la décision de fermer ce service. Décision grave mais responsable puisque nous n’avons pas les moyens d’assurer un déficit chronique. Le budget annuel de l’ADSEAM est certes conséquent mais nous ne disposons pas de fonds propres suffisamment importants pour prendre le risque de fragiliser l’ensemble de l’association.
Dès l’annonce de cette décision, très vite les élus de Cherbourg en Cotentin ont réagi.
Elus, qui mieux que quiconque sont convaincus du bien-fondé et de la pertinence de ce service. Depuis, des rencontres régulières nous amènent à penser que l’espoir de sauver au moins la moitié de ce service ne tient plus de l’utopie.
A propos du CPOM avec l’ARS pour le pôle “médico-social”, lors de notre dernière réunion, nous avons été informés que toutes les études et les arbitrages qui se faisaient jusqu’alors au niveau des trois départements bas-normands se feraient dorénavant avec les cinq départements de la nouvelle région.
Attitude parfaitement logique au regard de la nouvelle réorganisation régionale mais qui nous contraint vraisemblablement d’attendre de nouvelles études de besoins et d’offre médico-sociale pour ce nouveau périmètre.
Impossible de dire aujourd’hui si cela bousculera profondément ce que nous estimions pouvoir se dessiner. En revanche, la réponse risque d’être quelle que peu  tardive…
N’oublions pas également que nous devons adapter nos locaux aux nouvelles réglementations.
Avant de se lancer dans des transformations, des adaptations voire des constructions de nouveaux locaux, les enjeux financiers sont tels que ces chantiers ne peuvent être lancés qu’avec une sérieuse vision de l’activité pour les années à venir.
Pour le département, après un peu plus d’une année de mise en place de la nouvelle assemblée, les données se précisent.
Pour le pôle “Protection de l’Enfance”, depuis cette année, nous ne prenons plus de nouvelles mesures administratives (AED).
Le reste de l’activité reste encore à définir dans sa totalité puisque nous devons nous adosser au schéma départemental.
Schéma qui devrait être finalisé cet été.
Lors de nos rencontres, nous insistons fortement pour que celui-ci fasse aux AEMO dites “renforcées” la place attendue.
En revanche, s’agissant des places d’hébergement en foyer, leur nombre ne devrait pas varier.
En marge de cette activité et toujours dans le cadre de ce CPOM, reste à étudier les investissements nécessaires pour la mise aux normes des locaux.
Par ailleurs, ce début d’année aura vu la fin des travaux de l’extension de la MAS de Saint-Hilaire. Quelques semaines sont encore nécessaires pour réaliser les aménagements intérieurs.
Ces nouveaux locaux devraient être définitivement investis pour la rentrée de septembre. Ensuite, les travaux de réhabilitation de l’existant viendront parachever ce projet.
Enfin, depuis quelques temps, une association de la Manche, l’ACJM (association de soutien et de prévention judiciaire, service d’aide aux victimes) a pris attache avec l’ADSEAM. Cette association dont le siège social est à Coutances exerce son activité sur les départements de la Manche, l’Orne et le Calvados, Ressort de la Cour d’appel de Caen. Tournée comme nous vers l’aide et l’accompagnement à la personne, son champ d’activité est différent du nôtre.
Après diverses réunions au sein de ces deux associations, j’ai dernièrement signé avec le président de l’ACJM une lettre d’intention prévoyant un rapprochement de nos structures.
“Petite” par la taille, mais reconnue par l’efficacité et la qualité de son travail par tous les tribunaux de la Région, nous devons, tous, être fiers de cette sollicitation.
Pour arriver au terme, le chemin est long. La loi sur “l’ESS” de juillet 2015 et ses décrets d’application est précise et contraignante. Nos deux associations sont prêtes à relever le défi.
A nous, comme je l’ai dit lors d’un Conseil d’Administration où cette demande était officiellement formulée à l’ADSEAM, à nous donc, d’être à la “hauteur” de cette demande.
Au fur et à mesure de l’avancement de ces travaux, je ne manquerai pas de vous informer, représentants du personnel, cadres ou salariés.

Gilles BIGOT - Président


Les 7 dernières nouvelles

 

Pour accéder aux documents, cliquer sur l'image

 

Horizon33.jpg

projetAssociatif_2016-202001.jpg

ADSEAM_RA2015001.jpg

 

La galerie de photos de l'AG 2016, c'est par ici.

 

La composition du Conseil de Direction, c'est ici

 

... / ... Lire la suite


art-cap.jpg

Ouest France 13 Juin 2016


Nos véhicules parcourt en moyenne 480 000 km par an, de ce fait, le risque routier est identifié comme élevé, c'est pourquoi, nous procédons régulièrement à des actions de sensibilisation.

Le 19 mai dernier, le CRIPP a organisé un forum sécurité routière qui a réuni 150 participants (salariés et personnes accueillies).
Le forum se déroulait sur la journée entière et proposait 8 modules composés d'ateliers diversifiés.
Les interventions étaient qualitatives et s'adaptaient au public.


5 organismes intervenants externes étaient présents :

- DTTM : Test-choc, évaluation alcool
- prévention routière : réactiomètre, ergovision, véhicule des 10 erreurs
- gendarmerie : sensibilisation aux risques liés aux substances illicites
- SDIS : alerte, PLS, véhicule intervention
- SISTM : alcoolémie, ergonomie au volant.


7 intervenants internes animaient des ateliers :

- Alain Servain pour l'atelier sur l'entretien des véhicules,
- Jacqueline Le Breton pour l'atelier prévention, législation, le quizz,...
- Nathalie Le Surtel pour l'atelier sur la somnolence,
- Delphine Stoffel pour l'atelier sur la vue,
- Sylvain Boivent, Emmanuelle Champain, Annick Fouyer pour leur présentation du CHSCT et l'animation des chasses aux erreurs.

Cette journée a été une réussite grâce à la contribution de tous.

Sophie CHESNEL

 

sec_rout0.jpg

sec_rout1.jpg

sec_rout2.jpg

sec_rout3.jpg

... / ... Lire la suite


ADSEAM_RA_2014.jpg

 

Pour accéder à ce rapport, c'est ici.

... / ... Lire la suite


Ce 2e colloque faisait suite en quelque sorte au colloque du 15 Octobre 2013, puisque les participants, consultés à cette occasion, avaient désigné comme thématique prioritaire «les enfants témoins des violences conjugales».
Nous avons donc fait appel à Karen SADLIER, Docteur en psychologie clinique, du fait de sa compétence technique. En effet elle a été directrice du Département enfant du Centre de Psychotrauma de l’Institut de Victimologie de Paris, et Ancienne secrétaire générale de la Société Européenne pour l’Etude du Stress et du Trauma.
Karen Sadlier a exposé les façons de repérer la souffrance chez l’enfant et détaillé la problématique de la parentalité tant du côté de la victime que de l’auteur.
L’intérêt de cette journée était aussi la table ronde qui a permis d’exposer des situations concrètes vécues par des intervenants de différentes institutions; Ces temps d’échanges étaient accompagnés des commentaires éclairés de Karen Sadlier.

Poue en savoir plus, c'est ici

 

Horizon32-01.jpg


 

... / ... Lire la suite



logo-adseam.gif logo-avranches.png logo _region.png

 

 Le président de l’Association Départementale pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte de la Manche (ADSEAM) et l’équipe du Pôle Insertion du Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale le Cap d’Avranches en collaboration avec le Conseil Local de Sécurité et de Prévention (CLSPD) de la ville d’Avranches et la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité (DRDFE) vous invitent à participer au colloque :

 

 

                              « Les enfants exposés aux violences conjugales

                         et l’exercice de la parentalité »

 

                                Jeudi 10 décembre 2015 de 8h45 à 16h30

                                         A la salle Victor Hugo, Place Carnot à Avranches (50300)

                                   Colloque gratuit sur inscription ici. Repas 15€ : réservation obligatoire pour le repas avant le 27  novembre

 

 

                             Conférence de Madame Karen SADLIER

 

                                                         Karen SADLIER, Docteur en psychologie clinique, exerce actuellement en cabinet privé. Elle a été directrice du département enfant du Centre de psycho trauma de l’institut de victimologie de Paris et secrétaire générale de la    société européenne pour l’étude du stress et du trauma.

       PROGRAMME

      

          8h45 – 9h00                           Accueil

 

          9h00 – 9h20                           Ouverture par Monsieur Gilles BIGOT,  Président de l’ADSEAM et Monsieur Thierry PENNEC,

                                                            Adjoint aux affaires sociales

 

          9h20 – 11h15                         Intervention de Karen SADLIER

                                                                       Historique conceptuel de l’enfant témoin ou victime de la violence dans le couple

                                                                       Repérage de la souffrance chez l’enfant par âge

 

          11h15 – 11h30                       Pause

 

          11h30 – 12h30                                Parentalité chez le parent auteur et le parent victime

 

          12h30 – 14h00                       Déjeuner

 

          14h00 – 15h00                                 L’exercice de la parentalité et l’accompagnement par les intervenants

 

          15h00 – 16h15                       Cas pratiques

                                                                        Table ronde avec des situations vécues présentées par différents partenaires

 

          16h15 – 16h30                       Synthèse de la journée par Karen SADLIER

 

... / ... Lire la suite



Identité
ADSEAM : Association Départementale pour la Sauvegarde de l'Enfant à l'Adulte de la Manche, une association de militants et de professionnels pour des actions d'utilité sociale.

^ Haut ^